La politique du maire, Michael Bloomberg, n'attenue pas les effets de la crise financiere

Le probleme des pauvres et des personnes sans lieu de residence a New York. La solution de ce probleme merom M. Bloomberg. La reduction des depenses budgetaires. L'aggravation de la situation de la pauvrete en 2006 et les mesures de ses decisions.

22.05.2015
12,5 K

. ,

, , , , .

http://www.allbest.ru/

La politique du maire, Michael Bloomberg, n'attnue pas les effets de la crise financire

New York

En 2004, Michael Bloomberg lanait en grande fanfare un plan de rduction de deux tiers du nombre de SDF en cinq ans New York. Presque dix ans plus tard, ils sont plus de 50.000, dont 21.000 enfants, une hausse de 61 % depuis son arrive la mairie. Un record qui, quelques mois de son dpart, ternit un bilan jug globalement positif. pauvre bloomberg budgetaires

La situation est en grande partie impute la crise financire, mais les critiques reprochent aussi au maire d'avoir nglig les plus dmunis, alors que New York a retrouv une grande partie de sa vitalit conomique et connat mme une nouvelle rue sur les appartements de luxe. D'aprs le dernier rapport de la Coalition for the Homeless, New York est la ville qui a enregistr la plus forte augmentation de sans domicile fixe l'an dernier aux tats-Unis.

Michael Bloomberg, lui, ne se dpartit pas de son sarcasme habituel pour rpondre aux accusations. New York, vous pouvez arriver en jet priv l'aroport Kennedy, louer une limousine et aller directement vous installer dans un foyer pour SDF, nous sommes obligs de vous hberger, dclarait-il dbut mars, pour dnoncer un systme qui mne, selon lui, aux abus.

Coupes budgtaires

Au centre d'admission central de la ville, situ dans le Bronx, pas de limousine en vue cet aprs-midi, mais beaucoup de familles qui tranent poussettes et bagages. La ville ne publie pas de statistiques sur les diffrentes catgories de SDF, mais la plupart souffrent de problmes mentaux, d'addiction, de violence conjugale et de pauvret chronique.

l'intrieur du btiment, ambiance check-point. Les candidats sont accueillis par une quinzaine de policiers arms. Passage obligatoire par les dtecteurs de mtaux. David, Suania Torres et leurs deux enfants tentent leur chance, mais l'employe leur annonce qu'ils ne sont pas ligibles, car leur dossier a t refus rcemment. Il faudra revenir. On s'est fait expulser d'un foyer en janvier parce qu'ils en avaient marre de nous et depuis on passe nos nuits aux urgences des hpitaux, explique le mari.

La situation avait commenc se dgrader srieusement en 2006

Margaret Green, enceinte de cinq mois, n'est pas plus chanceuse. Ils me demandent des lettres notaries des gens qui nous ont hbergs avec mon fils ces deux dernires semaines. On a chang d'endroit presque tous les deux jours. Qui va perdre une demi-journe de travail et payer un notaire pour une lettre?, s'interroge-t-elle. La jeune femme de 28 ans, employe dans un salon de coiffure pour un salaire d'un peu plus de 2.300 dollars par mois, s'est retrouve SDF lorsque l'tat de New York a priv la municipalit d'une aide au logement pour les plus dmunis en 2011, pour des raisons budgtaires. Le nombre de personnes la rue a immdiatement explos. Mais la situation avait commenc se dgrader srieusement en 2006, quand la ville a supprim ses propres subventions, en place depuis 30 ans, pour lutter contre la dpendance aux aides sociales. Aujourd'hui New York, il n'existe plus aucune aide au logement pour les SDF, dplore Patrick Markee, directeur de la Coalition for the Homeless. Associations et lus locaux mnent une guerre sans merci Bloomberg devant les tribunaux. La prsidente dmocrate du conseil municipal, Christine Quinn, favorite pour lui succder, l'a ainsi forc abandonner un durcissement draconien des rgles d'ligibilit pour SDF sans enfants. De mme, il a t contraint de renoncer leur faire payer un loyer.

Pour autant, la municipalit ne limite ni les dpenses ni les efforts. De nombreux foyers ont t ouverts et la ville va dpenser prs d'un milliard de dollars en 2013 pour lutter contre le flau, contre 600 millions en 2004. Mais les critiques lui reprochent aussi une mauvaise gestion de l'argent des contribuables. Le Pennington dans les beaux quartiers de Manhattan en est, selon eux, la parfaite illustration. Depuis deux ans, le propritaire de ce bel immeuble loyers subventionns remplace progressivement ses locataires habituels par des SDF, beaucoup plus rentables. La mairie l'indemnise en effet plus de 3.700 dollars par mois par chambre de huit mtres carrs sans cuisine, ni salle de bain, (elle dpense 3.000 dollars par famille dans ses propres foyers). L'entrepreneur, rcemment condamn pour gestion illgale de chambres pour touristes, est aujourd'hui l'un des principaux oprateurs de foyers pour SDF de la ville. Will Machan, l'un des derniers rsidents, g de 68 ans, rsiste la pression. Le propritaire installe des MICA (SDF souffrant de problmes mentaux) pour nous dcourager, mais je tiens bon, de toute faon, je n'ai nulle part d'autre o aller. Dans son discours annuel en fvrier, pour la premire fois le maire n'a pas fait mention des SDF. Mais aucun des candidats sa succession ne s'est encore risqu proposer une solution.

Allbest.ru

...

,
?

, , ..
PPT, PPTX PDF- .
.